Musique et Révolution

On ignore trop souvent les liens étroits que la musique entretient avec la politique. Si l’on se souvient du rôle de Lully dans le dispositif de Louis XIV, on connaît moins l’instrumentalisation de la musique sous la Révolution et sous l’Empire. Dès la Fête de la Fédération, la musique était appelée en renfort de la politique et les compositeurs sont invités à servir la jeune République, puis le Consulat et l’Empire. Quant au Conservatoire, il est dirigé par Bernard Sarrette, un ancien militaire. Cette curieuse cohabitation, Maryvonne de Saint Pulgent la connaît mieux que personne. Auteur de plusieurs livres consacrée à l’histoire culturelle, elle bien connue de notre public, puisqu’elle est venue il n’a pas longtemps nous entretenir de l’Opéra comique (auquel elle a consacré un volume dans la collection « Découvertes », Gallimard, 2010). Elle prépare actuellement un livre sur Musique et politique.

Kollegiengebäude, Saal 118

Datum

10. Dez 2018
Expired!

Uhrzeit

18:15

Preis

CHF 15.--

Veranstalter

SEF Société d’études françaises de Bâle
QR Code